DEvenir thérapeute

Vous souhaitez devenir praticien.ne et thérapeute spécialisé.e dans l’expression des émotions ?

– Vous souhaitez accompagner les personnes à travailler sur l’origine émotionnelle de leurs symptômes ou de leurs comportements ?

Vous souhaitez aider les personnes à s’épanouir ? 

Je vous comprends !

Accompagner les personnes à devenir elles-mêmes, les voir changer, s’épanouir, guérir, est vraiment satisfaisant et enrichissant.

Mais avant d'aller plus loin, et de vous dire ce que je propose comme enseignement, lisez ceci:

« Le chemin qui mène au thérapeute se termine lorsque le candidat à perdu son désir de le devenir ou sa mission d’aider.. » 

Thérapeute n’est pas un titre, ni un diplôme et encore moins une identité. 

Le candidat ne devient pas thérapeute, il apprend à entrer dans la posture thérapeutique. Cela signifie aussi que le désir de devenir thérapeute est motivé par une souffrance inconsciente que le candidat tente inconsciemment d’apaiser en aidant, en accompagnant autrui.  

Et cela peut être extrêmement dangereux !

Voilà pourquoi tout au long de son apprentissage le candidat travaillera sur ses conflits internes, sur ses mémoires transgénérationnelles, sur son identité, et ce, jusqu’à ce qu’il voit très clairement que son besoin d’aider, d’éclairer, de transmettre n’est qu’une tentative de réparation de son histoire.

Depuis des années je cherche ce qui peut optimiser l’apprentissage du candidat thérapeute. Et l’élément qui revient systématiquement lorsqu’on pose la question à ce qui le sont devenu, c’est: une pratique régulière. 

Et oui pour parcourir tout le chemin qui mène à l’accompagnement et à l’usage d’une posture juste, il est fondamental de pratiquer de manière hebdomadaire. A minima.

A mon sens, la formation en masse de praticiens comme elle est habituellement dispensée dans les formations mensuelles n’est pas compatible avec l’objectif de devenir thérapeute. Je l’ai moi-même dispensée ainsi, vu que j’ai appris à enseigner de cette manière et cela m’a permis de voir les limites de cette façon d’enseigner. 

La première c’est le manque de relation, de proximité avec le candidat. 

C’est cette proximité qui permet de connaitre le candidat, de voir ses conflits internes, de voir son évolution et de l’orienter vers ce qu’il a besoin de travailler, d’épanouir ses propres qualités. Et pour pouvoir être complètement à l’écoute et à l’évolution du candidat thérapeute, leur nombre ne peut pas être important. Personnellement j’ai fixé ma limite à 6 maximum. 

La deuxième c’est que généralement on vous laisse croire que si vous suivez une formation vous allez pouvoir devenir thérapeute et vivre de votre pratique. Et malheureusement les chiffres montrent qu’avec ce genre de formation le nombre de candidats qui vivent de leur activité au bout de 3 ans est de l’ordre de 7 %. Et que même au bout de 15 ans de formation, seuls 18 % d’entre-eux en vivent. Les autres ont juste perdu énormément d’argent.  

Donc très honnêtement, je ne veux plus participer à cette mascarade. 

Vous commencez peut-être à comprendre que j’envisage la formation d’un candidat thérapeute comme quelque chose de rare. Et progressivement dans les entretiens préliminaires, j’installe une sélection en posant des questions qui me permettent de voir si le futur candidat thérapeute à des chances d’y parvenir ou non. 

Une formation unique

L’enseignement va être dispensé de plusieurs manières: 

  • Des cours en ligne
  • Des visio-conférences hebdomadaires en direct
  • Une pratique de l’accompagnement à distance hebdomadaire
  • Une pratique en présentiel mensuelle 
 
Et avec cette régularité, cette proximité, il m’est possible de repérer les blocages du candidats pour les travailler. Résultat l’évolution est spectaculaire. 

Un chemin unique

Ce n’est donc pas une simple formation, une simple pratique mais un véritable chemin de conscience que je vous propose. Un dépouillement de vos illusions, de vos peurs, de votre fausse identité. 

Tout ce que vous avez appris, oubliez le. 

La formule du thérapeute

formule du thérapeute

5976 euros

ou

249 eur

Par mois

Durée 24 mois

Puis poursuite sur la supervision mensuelle.

Certification de PRATICIEN

  • La totalité du programme de Biologie émotionnelle.
  • Les troubles du comportement
  • Les protocoles d’accompagnement.
  • Le transgénérationnel
  • La posture du thérapeute
  • Toutes les semaines vous aurez un cours pratique pour apprendre l’accompagnement et ses subtilités. Cours en visioconférence ou en présentiel sur Paris (suivant mes dates de consultations). 
  • Accès à tous les directs. Cours sur les fondamentaux, la conflictologie, troubles du comportement.
  • Accès aux modules spéciaux (travail avec l’enfant intérieur, les objets de transfert, le projet sens, etc..)
  • Travail sur les blocages, les éventuels symptômes, sur les points à améliorer dans l’accompagnement.
  • Exercices et protocoles supervisés en direct et en replay.
  • Je suis disponible pour vous du lundi au vendredi, pour répondre à vos questions et vous donner des conseils sur l’accompagnement ou tout autre sujet. 
  • Entre 15 et 20 jours de présentiels (organisés en week-ends) par an pour pratiquer. En Ile de France uniquement.